Étiquettes

,

Intégralité de l’interview de François Fillon dans « L’émission politique ».

Terrorisme : « Je demande depuis des années une grande coalition mondiale avec tous les Etats qui sont capables de combattre ce mouvement totalitaire. »

« Cela fait deux mois que la presse déverse sur moi des torrents de boue. En 36 ans de vie publique, jamais mon honneur n’avait été mis en cause. »

« Vous ne pourrez pas trouver une seule décision ou position qui soit influencée par mon activité professionnelle. »

« Je mets en cause le président de la République. Et je demande solennellement l’ouverture d’une enquête sur les allégations qui sont portées dans un livre qui sort ces jours-ci. »

« On a 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres et 2.200 milliards de dette. Je veux rompre avec cette situation. »

« Si on veut des améliorations dans la fonction publique, il faut diminuer le nombre d’emplois publics et travailler un peu plus. »

« Vous arrivez ici, comme un procureur. De quel droit me condamnez-vous, Madame ? »

« C’est la première fois qu’une politique de quotas, comme je la propose, est défendue dans une élection présidentielle. »

« Madame Le Pen fait des discours sur l’immigration, mais il n’y a aucune mesure. Moi, je propose un mécanisme démocratique : celui des quotas. »

« On ne fera pas de majorité entre Alain Madelin et Robert Hue. C’est la démonstration que Monsieur Macron ne pourra pas diriger le pays. »

« Je demande l’ouverture d’une enquête sur les agissements du cabinet noir du président de la République dénoncés dans un livre. »

« Non seulement j’ai la force de mener cette campagne, mais je serai au second tour de l’élection présidentielle. »

L’intégralité de L’Emission politique à revoir ici :

 https://youtu.be/-Xp4mRllM1khttps://youtu.be/-Xp4mRllM1k
Advertisements