Étiquettes

, , , ,

Manipuler : « action d’orienter la conduite de quelqu’un, d’un groupe dans le sens qu’on désire et sans qu’ils s’en rendent compte ». C’est par le terme de « manipulation » que les Décodeurs du Monde ont qualifié le graphe brandi par Marine Le Pen lors du débat du 20 juin. Mais s’il y a une manipulation, au sens frauduleux du terme, c’est de la part des journalistes du Monde
https://groupegaullistesceaux.files.wordpress.com/2017/03/70939-tab2b12bde25cc2581codeur.jpg?w=469&h=311

 Regarder le doigt pour ne pas regarder la réalité

Le dérisoire angle choisi par le Monde pour attaquer ce graphique, c’est critiquer le fait de prendre un indice 100 en 2001. Et pour appuyer sa ridicule démonstration, le quotidien vespéral présente un graphique où la base 100 date de 2010 ou 1999. Et même si la chose apparaît un peu moins clairement, il n’en reste pas moins qu’après l’introduction de la monnaie unique, les productions industrielles de la France, l’Italie ou l’Espagne décrochent par rapport à celle de l’Allemagne d’une manière spectaculaire comme l’explique Emmanuel Lévy. Depuis 2001, la production industrielle des trois premiers a chuté de 16 à 25% quand celle de l’Allemagne a progressé de plus de 20% sur la même période.

A l’œuvre, les réformes Schröder, mises en place du fait de l’euro, qui empêche les ajustements monétaires du passé, qui permettaient aux productions industrielles des grands pays de progresser de concert. Jacques Sapir et Olivier Passet ont bien analysé les mécanismes à l’œuvre, largement développés par l’excellent livre de Coralie Delaume et David Cayla « La fin de l’Union Européenne ». La chance du Monde, c’est que Marine Le Pen a jeté ce graphique dans le débat bien superficiellement, sans être capable de l’expliquer. Le Monde se focalise sur un détail insignifiant plutôt que de regarder en face, sans parler d’accepter, les malfaçons structurelles de leur veau d’or monétaire européen.

http://www.gaullistelibre.com/

Advertisements