Mots-clefs

, , , ,

Une première explosion a emporté 22 personnes à Tanta, au nord du Caire, suivie par une seconde à Alexandrie, qui a fait au moins 11 victimes.

AFP

L’église de Tanta, au nord du Caire, le 9 avril. Une explosion a tué au moins 22 personnes rassemblées pour le dimanche des Rameaux.

Une explosion a fait au moins une vingtaine de morts, dimanche 9 avril, dans une église copte de la ville de Tanta, à 120 km au nord du Caire. Le dernier bilan du ministère de la santé s’élevait précisément à 22 victimes et 71 blessés. Quelques heures plus tard, une seconde explosion est survenue dans une autre église copte, à Alexandrie. Selon un bilan du ministère de la santé, celle-ci aurait fait au moins 11 morts et 35 blessés.

L’explosion à Tanta est survenue peu avant 10 heures dans l’église copte Mar Girgis (Saint-Georges) où les fidèles étaient venus nombreux en ce dimanche des Rameaux, une date importante pour la communauté chrétienne puisqu’elle inaugure la semaine sainte, sept jours avant le dimanche de Pâques. D’après un calendrier disponible sur la page Facebook de la communauté et consulté par l’AFP, le patriarche Théodore II d’Alexandrie, chef de l’église copte d’Egypte, venait de célébrer la messe des Rameaux dans l’église de Mar Morcos (Saint-Marc) à Alexandrie.

Des images circulant sur Twitter montrent une foule paniquée devant l’église de Tanta, et plusieurs corps gisant au sol entre les bancs de l’église. D’autres photos, manifestement prises par des témoins, montrent des ambulances tentant d’évacuer des blessés. Selon le gouverneur de Gharbiya, le général Ahmad Deif, qui s’exprimait sur la chaîne de télévision Nile news, l’explosion a eu lieu « à l’intérieur de l’église ».

La communauté chrétienne des coptes d’Egypte est régulièrement la cible d’attaques. Cet attentat survient avant une visite du pape François prévue les 28 et 29 avril en Egypte et quatre mois après une attaque, menée par un kamikaze, qui avait fait une trentaine de morts dans une église copte du Caire. En la revendiquant, l’organisation djihadiste Etat islamique avait affirmé sa détermination à continuer les attaques contre « tout infidèle ou apostat en Egypte et partout ».

Condoléances du pape François

Le pape François, qui doit se rendre en Egypte à la fin du mois, a exprimé ses condoléances dans la matinée.

« Prions pour les victimes de l’attentat commis malheureusement aujourd’hui, ce matin, au Caire dans une église copte. J’exprime mes profondes condoléances à mon cher frère, sa sainteté le patriarche Théodore II d’Alexandrie, à l’Eglise copte et à toute la chère nation égyptienne », a déclaré le pape lors de la prière de l’Angélus.

« Je prie pour les défunts et les blessés, je suis proche des familles et de l’entière communauté. Que le Seigneur convertisse les coeurs de ceux qui sèment la terreur, la violence et la mort et aussi le coeur de ceux qui fabriquent les armes et en font commerce », a conclu le pape argentin.

Publicités