Étiquettes

, ,

Qualifiée pour le second tour de la présidentielle, où elle affrontera Emmanuel Macron le dimanche 7 mai, la patronne du Front national, Marine Le Pen, a appellé, ce dimanche soir, tous les électeurs « quel que soit leur vote » à la rejoindre pour créer « une unité nationale ».

Estimant qu’une « première étape » a été franchie lors de ce premier tour de la présidentielle, la candidate du FN a évoqué un « résultat historique » et une «responsabilité immense ».

S’affichant comme « la candidate du peuple », elle a présenté son adversaire du second tour, Emmanuel Macron, comme l’héritier de François Hollande, défenseur d’une « mondialisation sauvage ».

Publicités