Étiquettes

, , , ,

https://i1.wp.com/www.breizh-info.com/wp-content/uploads/2016/02/Nantes_B%C3%A9atrice_Bourges_f%C3%A9minisme_dictature.jpg
Béatrice Bourges qui fût l’un des leaders du grand mouvement d’opposition au mariage homosexuel, à l’adoption, à la PMA et à la GPA, et qui a été leader du Printemps français, a appelé, sur sa page facebook, à voter Marine Le Pen, dimanche 7 mai  2017. A l’occasion du deuxième tour de l’élection présidentielle.

Elle adresse son message « à ceux qui regrettent Fillon, et aux élus/responsables/adhérents/militants/amis de Sens Commun,  que leur engagement met face à un choix difficile, et qui se sentent trahis et a abandonnés, malgré un attachement sincère à leur famille et surtout un vrai amour de la France ! », tout en dénonçant la trahison de François Fillon et des principaux leaders de la droite et du centre :

« La vitesse de l’appel de François Fillon, et d’une bonne partie de son équipe, à voter Macron, qu’ils avaient dénoncé pendant la campagne comme étant le fils spirituel de Hollande, vous a blessés dans votre engagement,  et laisse présager le type de politique qu’ils auraient menée si François Fillon avait été élu Président, ou le type d’alliances qu’ils auraient conclues s’il était passé au second tour. :

Ouverture à gauche, fermeture à droite…
Plus d’Europe, moins de France…
Plus de finance, moins d’économie réelle…
Plus de corruption, moins d’intégrité…

Le traitement qu’ils ont à votre égard est scandaleux ! Bref, n’ayez aucun regret à leur élimination, qui n’est pas la vôtre : ils ont montré en retournant leur veste aussi vite qu’ils aurait, au final, fait le même boulot que Macron et sa bande ! ».

Et de justifier ensuite son appel à voter Marine Le Pen : « Quel que soit notre degré d’adhésion aux idées du Front National : Face à la menace que représente Macron pour notre pays, pour nos valeurs, pour nos idées, Face au besoin d’un traitement ferme et urgent de l’islamisme sur notre sol, Face aux mesures économiques dont l’entrée en vigueur est récente ou imminente (Loi Sapin II sur la ponction de votre épargne, loi travail, traité budgétaire, prélèvement à la source), dangereuses pour la France et les Français, Face à la zizanie actuelle chez LR, qui empêchera l’émergence en son sein d’un leader pour mener un courant de droite, de courage et de convictions stables, du moins d’ici les législatives, Nous DEVONS, catholiques, voter Marine le 7 mai.  Et nous devons le dire !

Si cela ne suffit pas à faire barrage à l’idéologie destructrice portée par Macron, cela limitera sa légitimité et donc son pouvoir. »

Après le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan samedi (qui serait Premier ministre de Marine Le Pen en cas de victoire de cette dernière), après Christine Boutin (PCD), après l’appel de La Manif pour Tous à ne pas voter Macron (tandis que, moins courageux sans doute, Laurent Wauquiez et Nadine Morano préfèrent ne donner aucune consigne de voter) , il semblerait qu’une large partie de la droite décomplexée soit en train de se regrouper derrière Marine Le Pen.

Pour le moment, Emmanuel Macron chute légèrement dans les sondages, à 59% contre 41% pour Marine Le Pen. La dernière semaine – avec un face à face crucial entre les deux candidats – s’annonce décisive…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017,

http://www.breizh-info.com

Publicités