Mots-clefs

, , ,

Dans un grand bol, les escobars mettent un soupçon de duplicité, de grosses pincées de mauvaise foi et une cuillère d’imposture ; le tout saupoudré d’utopie
à ras le bol (généreux, ils ne comptent pas). Ils touillent avec un fouet et
mettent à feu fort dans une casserole pendant 5 ans, baissant un peu chaque
année afin de ne pas faire déborder.

Ils s’enferment au cabinet (dans le noir) le temps que ça mijote, puis servent
tiède. Béats d’admiration, des gogos arrivent à gober cette potion, comme
séduits par tant de duperies.

J’ai dû remettre cette tribune le 14 avril pour le Mag de mai, soit à J-9 du 1er tour…
Le règlement intérieur m’interdisant d’utiliser la tribune comme propagande
durant les périodes électorales, chacun interprétera cette recette selon
ses goûts. Frustrant pour le dernier responsable de l’UMP de Sceaux.
Bon vote.
christian@lancrenon.fr.
Conseiller municipal

Publicités