Mots-clefs

, ,

Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé la frappe de la coalition menée par les Etats-Unis contre des milices syriennes pro-gouvernementales en violation de la souveraineté de l’Etat syrien.

«[La frappe contre les forces pro-gouvernementales syriennes] est absolument inacceptable et viole la souveraineté de la Syrie. En outre il est evident que, cela ne contribue pas au processus politique», a déclaré le 19 mai le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov, cité par l’agence de presse RIA Novosti.

Le diplomate a souligné que la frappe de la coalition menée par Washington ne visait pas Daesh ou le Front al-Nosra. «Toutes les actions militaires aggravant la situation en Syrie affectent le processus politique», a-t-il mis en garde.

S’il a été annoncé par les Etats-Unis le 18 mai que la frappe de la coalition visait des milices pro-gouvernementales, Guennadi Gatilov a lui déclaré que «ces actions [avaient] été effectuées contre les forces armées syriennes».

La Défense syrienne dénonce la frappe de la coalition

Les propos du vice-ministre russe font écho à ceux d’un responsable de la Défense syrienne cité par la télévision publique syrienne, ce dernier ayant affirmé ce 19 mai que la frappe de la coalition avait touché une position de l’armée syrienne.

Le ministère syrien de la Défense a pour sa part également dénoncé le bombardement américain, le qualifiant d’«inacceptable».

https://francais.rt.com/

 

Publicités