Mots-clefs

, ,

Deux soldats syriens sur leur char. ©Sputnik
Deux soldats syriens sur leur char. ©Sputnik

Lors d’une opération dans l’est d’Alep, l’armée syrienne a tué Abou Moussab al-Masri, le ministre de la Guerre de Daech. 

Lors de ces opérations, 2 commandants de ce groupe terroriste, Sufiyan Mohamed Abouch et Abou Ahmed al-Kéfir al-Abaji, ont également été tués, a rapporté l’agence officielle syrienne SANA.

Les forces syriennes ont anéanti 19 chars, 11 véhicules et 19 dépôts d’équipements militaires et de munitions de Daech.

Les soldats syriens ont également réussi à reprendre le contrôle de l’aéroport militaire de Jarah et à libérer plusieurs villages dans la banlieue d’Alep.

Au cours de ces 6 derniers mois, l’armée syrienne a réalisé de considérables avancées face à Daech .

Publicités