Mots-clefs

, , , , , ,

Aviation de la coalition internationale

© AP Photo/ French Army

Au lendemain du raid sur Raqqa qui a, selon les médias syriens, coûté la vie à 43 civils, Damas s’est adressé à l’Onu et a comparé les actions de la coalition internationale en Syrie aux crimes de Daech.

Les actions de la coalition internationale menée par les États-Unis sont comparables aux conséquences des crimes causés par l’organisation terroriste Daech, a déclaré le ministère syrien des Affaires étrangères, cité par l’agence SANA.Dans deux missives adressées au secrétaire général de l’Onu et au Conseil de sécurité des Nations unies, la diplomatie syrienne a exhorté l’organisation internationale à condamner les actions de la coalition qui ont entraîné la mort de civils.

« Les pertes humaines et matérielles causées par les frappes de la coalition internationale illégitime sont comparables aux conséquences des crimes perpétrés par l’organisation internationale Daech à l’encontre des citoyens syriens innocents », a pointé Damas dans sa lettre.

Et de souligner que les actions de la coalition allaient à l’encontre des objectifs annoncés, du droit international, des droits de l’homme et de la charte de l’Onu.

« Une fois de plus la Syrie exhorte le Conseil de sécurité de l’Onu à condamner les transgressions perpétrées par la coalition de Washington et l’atteinte à la vie des civils syriens, dont des femmes et des enfants », ont souligné les diplomates syriens.

Samedi, les médias syriens ont annoncé qu’au moins 43 civils syriens avaient trouvé la mort dans un bombardement de la coalition internationale à Raqqa, annonce SANA se référant à des témoins.
Publicités